arrow-topblue-arrowcontact-uscrosseyefacbeooklinkedinmailmicronextplayplusprevroll-eyerollstudiometatel-orangeteltwitter
Paris&Co en français  Paris&Co in english
Menu Fermer

#HackingParis2024 : Quand les start-up rencontrent François 1er ...

27.03.2017

Quelle étrange sensation que d’être au beau milieu de la salle du conseil d’un Hôtel de Ville paré de dorures datant du 16ème siècle (construction de l’hôtel de ville par François 1er entre 1533 et 1624) et de parler innovation et technologies digitales ! Cela me rappelle la visite de temples shintoïstes et leurs jardins traditionnels à Nara où les moines sont équipés des dernières technologies…

En déambulant je rencontre des entrepreneurs tels Antoine Lanter de la société Wespot. Cette application permet de trouver des spots de street workout et de parkour à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et organise des entraînements sur les spots en accès libre en France, www.wespot.fr.

Également Guillaume Pineau-Valencienne qui a co-fondé BEAR et propose des solutions de réalité augmentée pour les entreprises. Une application permet de scanner un flyer et celui-ci devient interactif sur le smartphone. L’éditeur français Hachette a par exemple choisi cette start-up pour enrichir le contenu du dernier Guide du Routard, consacré aux chemins de mémoire de la première guerre mondiale.

« Notre objectif est toujours de faciliter le lien entre le papier et le numérique », explique Guillaume, www.bear2b.com.

La start-up Zen Park, et son Co-fondateur Frédéric Sebban, m’a expliqué son service innovant pour la ville.

Acteur de la mobilité partagée et de l’économie collaborative, Zenpark entend optimiser l’utilisation des places de parking en partant du principe que, dans les grandes villes, un automobiliste sur trois en circulation est à la recherche d’une place de stationnement. Le service de Zenpark vise à les rendre accessibles aux automobilistes, en leur proposant de les réserver directement sur leur mobile.

Enfin Kevin Montserrat de la société MyCity qui couvre le Hacking de l’Hotel de Ville de Paris avec des photos en 360 degrés, m’a expliqué que cette activité se développait vers les professionnels et l’événementiel mais aussi le grand public et notamment les touristes.

 

Article rédigé par Cyril Ogee, étudiant du MBA DMB de l'EFAP Paris, aussi disponible sur https://medium.com/en-reportage-au-hacking-de-lh%C3%B4tel-de-ville-2017/quelle-%C3%A9trange-sensation-que-d%C3%AAtre-au-beau-milieu-de-la-salle-du-conseil-d-un-h%C3%B4tel-de-ville-par-d19a8c7d95cc#.hqrqnddew

@ogee_ogee

https://www.linkedin.com/in/cyrilogee

Et pour revivre l'intégralité du Hacking de l'Hôtel de Ville 2017, c'est par ici !